Photos interdites de la Corée du Nord

Corée du Nord - Travail d'enfants
Corée du Nord - Vente de déchets humains
Corée du Nord - Habitation classique
Corée du Nord - Travail surveillé
Pyongyang - Dimanche en Corée du Nord - ballade en barque
Pyongyang - Dimanche en Corée du Nord - Construction de routes
Pyongyang Corée du Nord - Place touristique
Pyongyang Corée du Nord - Embrigadement quotidien
Corée du Nord - Habitation Populaire
Corée du Nord - Tourisme et biens prohibés
Corée du Nord - Transports en train
Pyongyang Corée du Nord - Moyens de transport marche à pied
Pyongyang Corée du Nord - Scène de gare fictive
Pyongyang - Dimanche en Corée du Nord - Salutation des dirigeants
Pyongyang - Dimanche en Corée du Nord - Pic-nic sur la route en famille
Pyongyang Corée du Nord - Port de badge obligatoire
Pyongyang Corée du Nord - Photos interdites des Statues
Corée du Nord - Service militaire féminin
Corée du Nord - Journal & Propagande

Avril 2017

Photos interdites de la Corée du Nord

Invité dans un voyage touristiqueorganisé par la Corée du nord, le photographe polonais Michael Huniewicz est parvenue à nous ramener des photos interdites et inédites. Il aurait eu de gros ennuis si les autorités de la Corée du Nord l’avait surpris à faire passer ses cartes mémoires clandestinement.

Bien que certaines photos ne soient pas significatives, d’autres rappellent comment les Coréens du Nord vivent leur dictature dans leur quotidien.

Un voyage touristique militaire nord-coréen

Le voyage avait commencé avec une prohibition formelle d’emmener des films pornographiques ou sud-coréens, des caméras ou des mobiles. Un film sur la chute de la Yougoslavie a également été effacé pour un autre invité. Ce qui n’a pas empêché Monsieur Huniewicz de ramener ces photos interdites.

Par la suite, on pouvait penser que les étrangers n’avaient pas les mêmes privilèges que la population pour des raisons plutôt douteuses. Les américains n’avaient pas le droit de prendre le train, et les taxis étaient réservés aux habitants. Durant le séjour, des “guides ou gardes du corps”, imposaient quand dormir, quand se réveiller et où marcher. Certaines photos étaient interdites sous peine de prison et d’être questionné violemment.

Arrivés à Pyongyang, une scène a été montée de toute pièce à l’attention des invités. Des hommes et des jolies femmes pressés en costume parcouraient la gare avec leurs bagages alors que les invités étaient les seuls à prendre le train. Vous pouvez les retrouver ci-dessus dans ces photos prises à l’insu du gouvernement Nord-Coréen.

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.